I had a dream…

J’ai fais un rêve… Je suis sur mon patio à faire de l’ordinateur quand je vois la plus belle serveuse du StarBar qui est en train de cueillir des champignons sur mon terrain. Je la regarde en me disant que je la vois bien souvent s’adonner à cette activité. Elle m’aperçoit la regardant et se tourne vers moi. Gêné, je plonge le nez dans mon écran.

Quelques secondes plus tard je lève les yeux pour voir si elle me regarde encore et je ne la vois plus. Tout d’un coup, elle est à quelques pieds de moi, sur le patio. Pris d’une certaine panique, je fais comme si je ne l’avais pas vu et je fais semblant de regarder mon écran. Je l’observe du coin de l’œil, elle se tient debout, sans bouger, tenant son panier de champignons.

Je finis par être capable d’élaborer une phrase cohérente à lui dire: « Comment est-ce que tu fais pour reconnaître les champignons qui sont comestibles? » J’avais espoir que sa réponse soit longue et complexe, je n’aurais eu qu’à hocher la tête en écoutant ses explications. Elle me surpris et répondant un bref : « Je ne le sais pas. »

Je suis déstabilisé : «
— Mais est-ce que tu as déjà été malade après en avoir mangé?
— Oui! Souvent! Même… presque à toutes les fois! »

Je la trouve incroyablement folle, et elle en remet: « Il y a même une fois où j’ai été paralysée, les médecins ont appelé ça » Je dois arrêter ce délire, je l’interromps brusquement: « Ha! l’expérience. »

À partir de ce moment, elle ne dit plus un mot. Le rêve devient encore moins cohérent : elle se met à faire des exercices de barres parallèles sur la rampe du patio, la brise. Je la rassure en lui disant que c’est très facile à réparer mais avant que je finisse ma phrase elle était montée dans un char et partie sans rien dire.

Interlude

J’ai été longtemps perplexe par rapport à ce rêve. Au début par le fait que pour une fois où je rêve à cette fille, pourquoi est-ce que je rêve à elle habillée? Mais il y a autre chose aussi, quelque chose de plus profond. Je fouille dans un livre d’interprétation des rêves, cueillir des champignons : avoir envie d’aventure. Est-ce que j’ai envie d’avoir une aventure avec elle? Définitivement! J’ai pas besoin d’un rêve pour me dire ça! Est-ce qu’elle a envie d’une aventure avec moi? Malheureusement mes rêves représentent mon inconscient, pas le sien.

Après quelques semaines, j’ai réalisé que cette fille n’était pas le cœur du rêve. C’est seulement un accessoire que mon inconscient a utilisé pour me passer un message. J’imagine qu’il a choisi celle-ci en particulier pour que je porte attention! Le cœur du rêve est que j’ai envi d’aventures dans ma vie. Et ce même si ces aventures représentent des risques — être malade en mangeant des champignons.

Pendant trop d’années ma notion d’un vendredi soir excitant a été de le passer en avant de l’ordi à programmer du perl. Je ne regrette pas ces années, j’ai toujours eu beaucoup de plaisir, mais je travaille maintenant en informatique, et ma soif de programmation est assouvie durant les heures de bureau!

En dehors des heures de bureau, j’ai envi de nouveau, d’aventure. J’en suis au point où j’ai envi d’essayer des choses que je n’aimerai pas, juste pour avoir le plaisir de les essayer! Comme ma muse qui cueillait des champignons en sachant d’avance qu’elle serait sûrement malade à les manger.

Je n’ai aucune idée à propos du bout des barres parallèles par contre… Si vous avez une idée, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

One Response to I had a dream…

  1. Idéalisation

    Le printemps dernier j’ai vu la fille de mes rêves* courir sur le tapis roulant au gym. Mais bon sens, elle courrait à une vitesse telle, je n’avais jamais vu ça. Le gars sur le tapis roulant à côté d’elle…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>